Fonds de soutien pour les étudiants en école d’art

 

Action en collaboration avec Les Amis des Artistes
Du 1er au 30 juin 2020
France

Jean Claracq, Monument to the Vanquished, 2019. Huile sur bois, 21 x 18 cm. Collection agnès b. © Jean Claracq & Galerie Sultana, Paris

Dans le contexte de la crise sanitaire, de nombreux étudiants en école d’art ont traversé une période de grande précarité, mettant en danger l’obtention de leur diplôme ou la poursuite de leurs études, voire les rendant incapables de subvenir à leurs besoins au quotidien. Beaucoup d’entre eux ont perdu leur stage rémunéré, leur travail alimentaire sans pouvoir recourir au chômage partiel, avec un maintien ou une augmentation de frais, et se sont retrouvés en situation d’isolement, voire de détresse.

Face à ce constat, Artagon et Les Amis des Artistes ont décidé de s’associer pour créer en juin 2020 un fonds de soutien pour les étudiants en école d’art publique les plus fragilisés du territoire français.

62 000€ récoltés pour aider plus de 300 étudiants

Une vente solidaire d’œuvres d’art sur Instagram et une collecte de dons auprès de particuliers, de fondations et de mécènes ont permis de récolter 62 000€ en juin 2020, permettant le versement d’une bourse d’urgence de 200€ à 310 artistes étudiants en grande difficulté. Dans le même temps, près de 850 demandes d’aide d’étudiants en art de toute la France ont été reçues par le biais d’un formulaire en ligne spécialement mis en place. 35% d’entre elles ont ainsi obtenues une réponse favorable, selon une sélection opérée par l’équipe d’Artagon, en étroite collaboration avec l’ensemble des écoles d’art concernées.

 

Une forte mobilisation d’acteurs culturels et sociaux

Ce résultat a pu être atteint en un mois grâce à une forte mobilisation d’acteurs du monde de de la culture et de la solidarité, et grâce à la précieuse participation des artistes rassemblés par Les Amis des Artistes.

La collecte de dons réalisées par Artagon a pour donateurs la Fondation Antoine de Galbert, Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, la Fondation Cartier, la Fondation de France, la Fondation d’entreprise Fiminco, la Fondation Daniel et Nina Carasso, Hiscox Assurances, la galerie Perrotin, Kadist, l’École des Arts Joailliers avec le soutien de Van Cleef & Arpels, le Fonds de dotation agnès b., la Fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE pour la vitalité artistique, la Fondation Desperados pour l’art urbain, la Fondation Macif, Baron Ribeyre & Associés, ainsi qu’une cinquantaine de mécènes particuliers.

En parallèle, plus de 60 œuvres d’art ont été vendues dans le cadre de la vente solidaire Les Amis des Artistes sur Instagram.

 

« Les étudiants en art qui ont pu être aidés grâce à cette initiative sont violemment impactés par la crise que nous traversons. Ils vivent largement sous le seuil de pauvreté, avec en moyenne 250€ par mois. Ils ont perdu leur job alimentaire ou leur job d’été en raison de la crise sanitaire et ne peuvent pas toujours être aidés par leurs familles, elles-mêmes parfois fragilisées par la situation. Il y a aussi le cas des orphelins et des étudiants étrangers bloqués en France, loin de leurs proches.

L’aide contextuelle de 200€ que nous avons prévue ne pourra malheureusement pas solutionner le problème structurel de la précarité des étudiants en art et des jeunes artistes en France, une situation par ailleurs invisibilisée, voire banalisée. Elle permettra néanmoins à ses bénéficiaires de payer une partie de leur loyer, de leurs factures, de leurs achats de première nécessité. L’objectif est qu’ils puissent subvenir à leurs besoins les plus élémentaires, le temps que l’activité reprenne et qu’ils retrouvent leurs sources de revenus habituelles. C’est aussi un message d’encouragement que nous leur adressons, pour leur dire qu’ils ne sont pas seuls, qu’ils ne doivent pas renoncer à devenir artiste. »

— Anna Labouze & Keimis Henni, fondateurs d’Artagon

Fondations et entreprises ayant contribué

Fondation Antoine de Galbert — Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette — Fondation de France — Fondation d’entreprise Fiminco — Fondation Daniel et Nina Carasso — Hiscox Assurances — Galerie Perrotin — L’École des Arts Joailliers, avec le soutien de Van Cleef & Arpels — Fonds de dotation agnès b.

 

Mécènes particuliers

Simon Angebaud, Rémi Babinet, Florence Baron, Myriam Ben Salah, Jean-Philippe Billarant, Julie Boukobza, Caroline Bourgeois, Joséphine Brunner, Jean-Claude Camano, Jean Claracq, Annie Claustres, Benoit Coffin, Arnaud Cohen, Annie Combelles, Claire Forgeot, Claire Gaide, Florence Giang, Sophie Gilarski, Charles Halperin, Sandra Hegedüs, Lauriane Hervieux, Matthieu Jacquet, Océane Jarny, Martha Kirszenbaum, Alain Labouze, Sophie Lawani, Eugénie Lefebvre, Claude Lévêque, Jessy Mansuy, Jérôme Pantalacci, Nathalie Peters, Clément Postec, Florence Provost, Hélène Richards, Myriam Roehri, Hervé Roussel, Alain Sadania, Anne Sirot, Patrick Veyssière, Lilou Vidal, Catherine Vouin, ainsi que celles et ceux qui ont souhaité rester anonymes.

 

Partenaires

Magasins généraux — Agnès Renoult Communication — Thanks for Nothing — Numéro art — The Art Newspaper France

 

À propos des Amis des Artistes

Les Amis des Artistes sont un collectif d’acteurs du domaine de l’art d’horizons variés et complémentaires qui s’est créé pendant la crise sanitaire. Depuis avril 2020, ils sollicitent les collectionneurs de leurs réseaux pour qu’ils s’engagent dans leur action de solidarité avec les artistes ; ils encouragent les artistes à s’inscrire dans un élan de solidarité entre eux.

Le collectif est composé de : Isabelle de Maison Rouge (historienne de l’art et critique d’art), Valérie Delaunay (galeriste), Margaux Derhy (artiste), Sandra Matamoros (artiste), Christophe Billard (collectionneur), Louis-Laurent Brétillard (éditeur d’art) et Julen de Ajuriaguerra (fondateur de musesquare.com).

lesamisdesartistes.com